Typologie du secteur de la construction :

Le secteur de la construction de bâtiments, de la promotion immobilière et du génie civil (NACE 41, 42 et 43) comprend les activités suivantes : promotion immobilière (411), construction de bâtiments résidentiels et non résidentiels (412), génie civil (42), travaux de construction spécialisés (43).

A prix courants, la valeur ajoutée brute du secteur de la construction représente près de 5 % de celle de la Belgique.

La production du secteur la même année s’élevait à près de 7 % du total des activités productives du pays.

Le secteur de la construction est un secteur à forte intensité de main-d’œuvre. Le secteur se caractérise par un manque structurel de main-d’œuvre qualifiée et par une concurrence importante de la part de la main-d’œuvre étrangère. La production a un faible contenu en importations, de sorte qu’il existe peu de possibilités de délocalisation par rapport aux autres secteurs.

De manière générale, les principaux points forts du secteur de la construction sont :

  • Un des secteurs les plus importants de l’économie en termes d’emploi et en part de PIB ;
  • Les activités de la construction sont orientées vers un développement une application de techniques et de pratiques hautement innovantes ;
  • Les matériaux utilisés et les services fournis par les entreprises du secteur en Belgique sont de très haute qualité ;
  • Les activités du secteur sont, pour l’essentiel, non délocalisables.

Structurellement, le secteur comporte toutefois certains elements de vulnerabilite :

  • Fragmentation des activités et multiplication du recours à la sous-traitance internationalisée, en particulier pour les besoins en main-d’œuvre ;
  • Pénurie de main-d’œuvre qualifiée et expérimentée ;
  • Travail au noir, main-d’œuvre illégale et concurrence déloyale ;
  • Nombre élevé de faillites, en particulier dans les petites entreprises ;
  • Contexte de concurrence exacerbée entre entreprises de construction.

Les chiffres ci-dessous montrent combien le label QualityPRO contribue à sécuriser la relation contractuelle avec les demandeurs de travaux.

Le secteur de la construction est composé d’environs 108.465 entreprises (Stat gov.2012) :

  • 75% sont des entreprises unipersonnelles
  • 25% des entreprises emploient plus d’un salarié
  • 8% des entreprises utilisent plus de 5 salariés
  • 90% des faillites concernent des entreprises qui utilisent moins de 4 salariés
  • 16% des faillites concernent le secteur de la construction.

Un processus permanent d’amélioration et de préconisation :

Le label QualityPRO définit des critères de qualité mais propose aussi aux entreprises de respecter certains principes pour éviter des problèmes de suivi de chantier et poursuivre une croissance harmonieuse.

L’asbl QualityPRO a pour but :

Le développement et la gestion de labels de qualité, qualification et certification pour tous les secteurs de la construction.

L’organisation de cours et de séminaires

La livraison à ses adhérents de biens et de services

La promotion des labels développés par l’association

Pour plus d’infos :  :